L’importance du plan éditorial pour les activités de marketing des médias sociaux

Promouvoir une entreprise située à Genève et ses services est quelque chose qui nécessite une stratégie. Bien sûr, on pense souvent que seules les multinationales devraient être équipées de plans, de visions larges, de stratagèmes et de tactiques. Mais en réalité, il n’y a rien de plus faux.

Aujourd’hui, avoir une activité économique, c’est entrer en concurrence avec de nombreux sujets. Cela signifie être capable d’atteindre beaucoup plus de personnes que vous ne pouviez entrer en contact lorsque vous n’utilisiez encore que l’ancienne et chère publicité tabulaire. Les réseaux sociaux nous ont ouvert un monde. Ils nous ont permis de franchir le seuil de la maison et de nous faire une place dans l’univers multiforme du web. Ce champ de possibilités presque immense doit cependant être utilisé. En effet, les réseaux sociaux sont souvent utilisés à des fins commerciales comme si nous étions dans notre profil professionnel. Les médias sociaux ont un potentiel énorme, mais ignorer leurs règles et agir au hasard peut se répercuter sur notre entreprise de manière catastrophique.

Qu’est-ce qu’un plan éditorial

Publions-nous une photo sur Instagram? Faisons-nous un parrainage ou une vidéo YouTube ? Un plan éditorial doit répondre à ces questions et à bien d’autres. En effet, un plan éditorial n’est rien de plus qu’un document programmatique et stratégique des activités que nous voulons mener pour atteindre nos objectifs commerciaux.

En amont, bien sûr, il y a une stratégie bien structurée, qui doit inclure tous les outils marketing en adéquation avec nos besoins. Les médias sociaux, en fait, sont des outils simples à intégrer avec les autres que nous avons l’intention d’utiliser. Nous parlons, par exemple, de campagnes publicitaires et d’événements hors ligne. Nous parlons de toutes ces activités dont nous avons besoin pour cet objectif commun à toutes les activités : le chiffre d’affaires. C’est pourquoi avoir un plan éditorial est important. Les médias sociaux peuvent être une arme à double tranchant. Bien utilisés, ils peuvent nous faire grandir mais, sinon, ils peuvent détruire notre entreprise ou nous faire perdre des ressources précieuses, en termes de temps, de personnes et de budget.

Différences entre le plan éditorial et le calendrier éditorial

Il faut tout d’abord apporter une précision. Souvent, surtout lorsqu’il s’agit de marketing web, nous pouvons nous retrouver face à une confusion de mots et de termes. Comme ce qui se passe quand on parle de plan éditorial et de calendrier éditorial. Comme nous l’avons dit dans les lignes précédentes, le premier est ce qui identifie les objectifs commerciaux et la stratégie générale. Le calendrier éditorial, en revanche, est le véritable document de programmation de ce que nous allons réaliser sur les réseaux sociaux. Il peut s’agir d’un simple fichier Excel, avec les médias sociaux dans lesquels publier, le contenu, le calendrier et tous ces détails qui nous aideront à planifier toutes les actions résultant du plan éditorial.

Pour faire correctement, je vous invite à contacter l’agence Suisse à cette adresse web : www.edana.ch

Comment un plan éditorial est créé

Nous avons compris l’importance d’un plan éditorial. Nous avons compris la différence avec le calendrier. Mais comment un plan éditorial est-il créé ? Quelles sont les étapes à suivre pour le rendre utile pour notre nouveau B&B? Voyons-les étape par étape.

Tout d’abord, les objectifs commerciaux doivent être définis. Ils peuvent être liés à une augmentation de la vente d’un produit ou à l’expansion de notre service sur un nouveau marché. L’important est que les objectifs soient clairs, déterminés, mesurables et atteignables. A partir des objectifs nous pouvons identifier notre cible. Il est vrai que les objectifs peuvent être les plus différents et il est également vrai, par conséquent, que les cibles peuvent également être multiples. L’important, cependant, est de comprendre à qui nous voulons nous adresser. Nous avons besoin de les connaître, comme s’ils étaient de vieux amis d’enfance. La cible est également importante pour choisir le média social le plus adapté.

Instagram peut être idéal pour partager des vacances avec nos amis, mais s’il ne sert pas nos objectifs commerciaux et les personnes qui constituent notre public, ce sera une perte de temps et d’argent. Où est notre public ? Comment se comportent nos concurrents ? Sommes-nous une entreprise b2b ou b2c ? Ce sont des questions clés, qui doivent nous montrer la voie à suivre et, surtout, nous indiquer les médias sociaux les plus adaptés pour nous.

En fonction de la cible et du réseau social choisis, il faudra alors définir toute une autre série de détails, non moins importants, mais, bel et bien indispensables à la réussite du plan éditorial. Comme, par exemple, le ton de la voix, car en fonction du carré virtuel où nous nous trouvons, la façon dont nous nous exprimons change également. Ou les thèmes à développer au sein de notre page ou profil. Là, il faudrait ouvrir un tout autre chapitre, car ce que nous allons partager pèse énormément sur notre stratégie. Textes, images, messages promotionnels, histoires… Tous faits partis du contenu et nous devons être bons pour les créer et les utiliser de manière parfaite.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.