Comment ouvrir un magasin de fruits et légumes ?

Avec un souci grandissant pour la santé, l’essor spectaculaire du mode de vie « vegan » et la sensibilisation de manger 5 fruits et légumes par jour, la consommation de fruits et légumes ne cesse d’augmenter. Ouvrir un magasin de fruits et légumes reste donc un projet très prometteur. Des conseils pour vous aider à vous lancer dans cette aventure sans encombre.

Faire une étude du marché

Faire une étude du marché, c’est le premier pas à faire afin de réussir votre projet avec brio. Cette étape vous permettra de mieux connaître le secteur, vos concurrents et les produits les plus faciles à vendre ainsi que leur prix dans votre localité. C’est nécessaire pour mettre en place la bonne stratégie et pour s’imposer sur le marché.

Même si le marché des fruits et légumes est dominé par la grande distribution qui détient 68% de parts de marché, il est fort possible d’inverser la situation. Il suffit d’avoir une bonne connaissance du secteur dans lequel vous allez exercer pour bien l’exploiter.

Trouver des fournisseurs

Trouver un fournisseur sérieux et fiable, c’est le gage de pérennité et de rentabilité de votre magasin de fruits et légumes. De préférence, mieux vaut vous adresser directement aux producteurs locaux, au lieu de faire affaire avec les intermédiaires qui se remplissent la poche avec des commissions exorbitantes.

Vous pourrez ainsi négocier directement avec un producteur, tout en ayant la possibilité de vérifier la qualité de ses produits. N’hésitez pas à vous rendre dans les domaines agricoles de proximité pour dénicher le meilleur fournisseur capable de vous fournir des fruits et légumes au bon rapport qualité/prix. Surtout, faites jouer la concurrence.

Bien choisir le concept et l’emplacement

Le choix de l’emplacement est tout aussi important que le choix de votre concept. Pour trouver le meilleur endroit où installer votre magasin de fruits et légumes, pensez avant tout à la visibilité du lieu et au nombre du trafic. Si c’est possible, il est également préférable d’opter pour un emplacement peu exposé au soleil pour éviter le pourrissement rapide de vos marchandises.

Une fois le lieu trouvé, il faut maintenant choisir le concept de votre magasin. Voulez-vous un marché traditionnel, couvert ou non, ou un magasin plus contemporain comme celui de la grande distribution ? A vous de choisir le concept qui convient à votre ambition et à votre budget.

Réaliser des démarches administratives

L’ouverture d’un magasin de fruits et légumes nécessite la réalisation de certaines formalités administratives qui varient selon que vous ouvrez un magasin en franchise ou en indépendant. Dans le premier cas, vous pourrez profiter de l’accompagnement de votre réseau dans toutes les étapes.

Dans tous les cas, vous devrez choisir votre statut juridique et vous faire enregistrer dans le Registre du commerce et des sociétés.

Penser à l’agencement du magasin

Il suffit, enfin, de penser à l’agencement de votre magasin. L’aménagement de votre local se révèle très important : il reflète votre image et conditionne la visibilité de vos marchandises.

Pour mettre en valeurs la fraicheur et la qualité de vos produits, mieux vaut bien travailler sur leur présentation. Afin d’attirer l’attention des consommateurs, optimisez bien l’espace et exploitez à fond les linéaires disponibles.

Présentez séparément chaque type de fruit et légume pour une meilleure visibilité de chaque offre.

Pensez également à placer les marchandises par sous-famille. Il est possible de mettre sur une même rangée les légumes de base (carottes, oignons les pommes de terre…), les crudités et les salades, les légumes à cuire (navets, haricots verts…) et ainsi de suite.

Optez pour des meubles pour fruits et légumes à la fois design et ergonomiques de Poly Concept pour présenter autrement vos produits.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.