Quels travaux faut-il réaliser pour aménager un plateau brut ?

L’aménagement d’un plateau brut implique la mise en oeuvre d’importants travaux de réhabilitation notamment car celui-ci ne comporte aucun aménagement. Avant même de signer un bail ou d’acheter un plateau brut, déterminez qui va réaliser les travaux. Faire appel à un professionnel nécessite d’y consacrer un budget mais permet de réduire les risques. Il est également possible d’avoir recours à un architecte ou d’un professionnel de la réhabilitation immobilière pour vous aider à aménager au mieux la surface. Quoi qu’il en soit, il faut faire établir différents devis travaux avant de choisir l’entreprise pour les travaux d’aménagement.

La viabilisation du plateau

Le plateau brut vous laisse une grande liberté quant à l’aménagement de bureau d’entreprise et notamment celui de la répartition des différentes pièces : espaces de travail, sanitaires, etc. Vous pouvez alors l’aménager en fonction de vos besoins. Les conseils d’un professionnel de la réhabilitation seront précieux car il vous conseillera au mieux sur la répartition des différentes pièces ainsi que sur les circulations à prévoir au sein du plateau.

La première étape dans l’aménagement d’un plateau brut est sa viabilisation. La viabilisation consiste au raccordement aux différents réseaux (électricité, eau, gaz, réseau) ainsi que la pose des différentes cloisons. En attendant le raccordement électrique, il faut prévoir un groupe électrogène pour démarrer les travaux, voir ce site pour un comparatif des meilleurs groupes électrogènes de cette année.

L’aménagement intérieur du plateau

Une fois la viabilisation du plateau réalisée, l’étape suivante consiste à procéder à son aménagement intérieur. Même si vous disposez alors d’une grande liberté de choix, celui-ci n’est cependant pas toujours évident et là encore faire appel à un professionnel tel un architecte d’intérieur permettra d’éviter des erreurs classiques d’aménagement.

Les espaces de travail

Des bureaux individuels ou des open space. La tendance allant plutôt en faveur des seconds, voire même au flex office où les places des collaborateurs dans l’open space ne sont pas attitrées. Il faut également prévoir des espaces de réunion, de détente pour la machine à café, imprimantes, etc.

Les rangements

L’un des écueils à éviter lors de l’aménagement d’un plateau brut est de négliger les éléments de rangements. Il peut en effet être compliqué d’intégrer des coins rangements dans un espace entièrement ouvert. Les bureaux peuvent bien sûr disposer de caissons, mais des étagères pour les archives papier, fournitures, etc restent nécessaire.

L’éclairage et la décoration

L’aménagement d’un grand volume nécessite l’installation de dispositifs d’éclairage suffisants. En complément de l’éclairage au plafond, et de la lumière naturelle, vous pouvez prévoir des lampes sur chaque poste de travail. En terme de décoration, du mobilier coloré et quelques plantes permettent de donner une petite touche de fantaisie aux locaux et contribuent à rendre agréable ce lieu de vie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.