Peut-on installer une ruche dans les espaces verts d’une entreprise ?

Pour les entreprises qui disposent d’un jardin ou d’une terrasse, l’installation de ruche permet de montrer son implication en faveur de l’environnement en envoyant un signal positif tant auprès de ses collaborateurs, que sur les visiteurs.

Mais produire produire son propre miel permet aussi d’apposer son nom sur l’étiquette, et la récolte peut ainsi être utilisée par exemple pour offrir aux salariés un pot de miel. Une bonne occasion pour leur faire plaisir. On peut espérer avec l’installation d’une ruche de récolter une vingtaine de kilo de miel par an. Une fois la ruche en place avec la colonie d’abeille, celles-ci peuvent commencer à butiner aux alentours pour récolter le pollen et produire du miel.

Des installations qui peuvent aussi se faire en milieu urbain

L’apiculture urbaine contrairement à certaines idées reçues, permet de récolter du miel de bonne qualité, d’autant que généralement il n’y a pas d’utilisation de pesticide pour les fleurs en ville. De plus l’abondance des balcons fleuris, des espaces verts, et la diversité des espèces de fleur, permet une récolte plus étendue dans le temps.

En ville il faut s’assurer qu’aucun décret local n’interdit l’installation de ruche, car les règles en la matière varient d’une agglomération à l’autre. A Lyon par exemple l’installation de nouvelles ruches est interdite alors qu’à Paris celle-ci est possible mais soumise à une déclaration préalable.

En zone rurale, les ruches doivent être placées à 10 mètres minimum de la propriété la plus proche, et à 20 mètres minimum des habitations et de la voie publique. Attention cependant si vous êtes voisin d’un établissement public ou à caractère collectif car dans ce cas la distance à respecter est de 100 mètres.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.